5 parcours professionnels intéressants en comptabilité

parcours-professionnels-interessants-en-comptabilite

Vous envisagez une carrière dans le secteur de la comptabilité? Sachez que vous avez plus d’options que vous ne le pensez. Ce milieu renferme un grand éventail de possibilités en ce qui a trait aux cheminements professionnels. Tous aussi différents les uns que les autres, il y en a pour tous les goûts. Consultez cet article et voyez 5 parcours professionnels intéressants en comptabilité.

1 — Le juricomptable

Parmi les multiples offres d’emploi en comptabilité sur le web, vous pouvez retrouver des ouvertures de poste comme juricomptable. La juricomptabilité est un domaine où les compétences en comptabilité sont utilisées pour analyser des informations qui pourraient être présentées dans un tribunal. Consacré à la recherche de fraude, de crimes commerciaux, ou de comportements illégaux, le juricomptable examine les registres financiers d’une personne ou d’une organisation. Il détermine si un délit a été commis ou est en voie de l’être. Cette profession est pour plusieurs méconnue, mais très intéressante.

2 — Le comptable immobilier

La profession de comptable immobilier est un autre parcours qui pourrait grandement vous attrayez. Comme tous les comptables, celui-ci est spécialisé dans ce secteur afin d’assurer la liaison entre les locataires, les propriétaires et l’agence ou l’entreprise immobilière. Ayant un rôle important dans les activités de planification, d’investissements, de rapports budgétaires et fiscaux, son expertise est recommandée lors d’une prise de décision immobilière. Profession stimulante et demandant beaucoup d’implication, elle nécessite également d’avoir plusieurs connaissances juridiques.

3 — Le contrôleur de gestion

Le contrôleur de gestion est un métier qui permet de toucher à plusieurs fonctions. Ce cheminement inclut la supervision des flux économiques, financiers et administratifs d’une entreprise et la définition des objectifs de celle-ci. Se trouvant au cœur même du fonctionnement interne de l’institution, ce métier peut vous amener à préconiser des solutions pour remédier aux difficultés rencontrées. En optant pour ce parcours professionnel, vous devez détenir une capacité d’analyse et de synthèse, ainsi qu’un esprit critique développé.

4-L’analyste comptable

L’analyste comptable est l’emploi qu’il vous faut si vous souhaitez travailler en équipe. Constamment en étroite collaboration avec le service de la comptabilité et les autres professionnels de la finance d’une entreprise, L’analyste comptable intervient pour aider à l’évaluation des revenus et des dépenses. Si vous êtes plutôt solitaire au travail, ce métier n’est peut-être pas celui à envisager. Outre des compétences en comptabilité, ce milieu demande également des connaissances supérieures en mathématiques.

5 — Le commissaire aux comptes

Finalement, le commissaire aux comptes est également un parcours professionnel intéressant en comptabilité. Ayant pour but de vérifier la sincérité et la conformité des charges d’une entreprise selon les normes, il exerce son activité en tant que profession libérale réglementée par la loi. Lorsqu’un commissaire aux comptes approuve la certification des états financiers d’une entreprise, celle-ci obtient une notoriété non négligeable. Cette profession vous amènera régulièrement à travailler avec des institutions de grande envergure.

Une grande variété d’emploi dans le milieu de la comptabilité

En sommes, le milieu de la comptabilité est un environnement très diversifié, qui vous laisse une multitude de choix en ce qui concerne le parcours professionnel que vous souhaitez entreprendre. Afin de connaitre tous les emplois possibles en comptabilité, rien de mieux que de se renseigner auprès d’un cabinet de recrutement qui se spécialise dans ce secteur.

Comment séduire votre clientèle avec des packaging ?

Eco Packaging

Plus qu’une simple protection, le packaging de vos produits est un véritable outil marketing, dont la conception soignée est indispensable à toute stratégie qui se respecte. Qu’il soit minimaliste et épuré, ou coloré et audacieux, c’est votre emballage qui vous permet de vous démarquer de la compétition en magasin.

Comment pouvez-vous vous assurer de capter l’attention du consommateur et de le convaincre d’acheter votre produit avec la seule force de son packaging? Il n’existe pas de solution miracle qui marche à tout coup, mais certaines pistes sont plus fructueuses.

Pourquoi un packaging de qualité est-il important?

Avant de travailler l’esthétisme de l’emballage, il faut se rappeler son but premier : la protection et la conservation du produit. En effet, un packaging attrayant ne sert à rien si le consommateur découvre que le produit est endommagé ou périmé après l’achat. La solution d’emballage que vous choisirez dépend de votre produit. Par exemple, une protection optimale en mousse est idéale pour les marchandises les plus fragiles, car elle permet d’absorber les chocs et d’éviter tout dommage.

Un packaging attrayant incite à l’achat

C’est bien connu, en magasin, le consommateur achète avec les yeux. Avoir un packaging unique, visuellement attrayant, qui met bien le produit en valeur tout en représentant votre image de marque est la seule façon d’influencer directement le consommateur en succursale.

Bien souvent, le packaging est la première impression qu’a le consommateur de votre produit. Il s’agit donc de l’outil marketing idéal pour vous démarquer de la concurrence avec une identité qui vous est propre. Pour ce faire, vous adopterez une typographie, des matières, des couleurs et/ou un design qui représente votre marque et le produit.

Quelques modèles de packaging tendance

Bien que le caractère unique de votre emballage soit primordial, vous pouvez tout de même vous inspirer de quelques tendances actuelles qui fonctionnent bien, tant que celle-ci est compatible avec votre produit et votre image de marque.

Dans la foulée du mouvement environnemental actuel, l’écoemballage est très efficace avec le public écoresponsable. On le reconnaît par son design végétal, ses couleurs sobres et, surtout, sa composition entièrement recyclable/compostable. Attention toutefois de vous assurer que l’écoemballage correspond bien à vos valeurs d’entreprise, et qu’il n’entre pas en conflit avec votre produit : vous risqueriez de tomber dans le « greenwashing ».

Vous pouvez aussi opter pour un design audacieux et des couleurs vives et contrastantes : ce type d’emballage permet souvent de créer une image de marque mémorable et percutante, qui se démarque des produits placés à proximité dans les rayons. Soyez simplement vigilant quant au choix des couleurs, car certaines teintes peuvent déranger le consommateur, ou ne s’appliquent pas à tous les types de marchandises.

Finalement, le design minimaliste et épuré a beaucoup de succès en ce moment : choisissez des lignes simples et des couleurs sobres dans les tons de noir, de blanc et de gris. Un effet de transparence, qui permet de voir directement le produit, peut aussi ajouter au style épuré.

Le packaging de qualité : essentiel pour séduire votre clientèle

Vous comprenez maintenant pourquoi l’attrait visuel de votre solution d’emballage est aussi important que sa fonctionnalité. Gardez en tête l’image que vous voulez renvoyer de votre marque et de vos produits, et concevez le packaging en conséquence. S’il est en adéquation avec le reste de votre stratégie marketing, vous réussirez peut-être à vous tailler une part de marché considérable.

5 défis auxquels les entrepreneurs sont souvent confrontés dans la première année de leur activité

defis-entrepreneurs-premiere-annee-activite

L’entrepreneuriat est une expérience fort enrichissante, mais qui demande beaucoup d’investissement. Lorsque l’on décide de se lancer en affaire, il est nécessaire de prendre des décisions et de tenter différentes stratégies pour mener son projet ou son entreprise à un niveau supérieur. Peu importe le milieu d’activité dans lequel un entrepreneur fait ses débuts, il est inévitable qu’il soit confronté à des défis.

Vous souhaitez entreprendre un projet qui vous tient à cœur, tout en étant informé des obstacles que vous pouvez rencontrer dès le départ? Voici un article sur les 5 défis auxquels les entrepreneurs sont souvent confrontés dans la première année de leur activité.

Défi #1 — Développer un bon plan d’affaires

La conception d’un plan d’affaires peut paraître intimidante pour un entrepreneur qui amorce un nouveau projet. Avec les défis comptables, le développement d’un bon plan d’affaires est parmi les premiers obstacles à confronter. Contenant toutes les informations nécessaires pour comprendre l’orientation d’une nouvelle entreprise, il faut prendre le temps de rédiger ce document. En s’appliquant pour la rédaction d’un bon plan d’affaires, on évite d’investir du temps et de l’argent dans un projet qui ne tient pas la route.

Défi #2 — Comprendre le volet administratif

Démarrer une entreprise implique forcément la gestion du volet administratif. Pour certains, la comptabilité représente un défi de taille. Lorsqu’un entrepreneur se lance en affaire, il peut faire face dès ses débuts à des problèmes financiers. La gestion des diverses tâches administratives peut engendrer plusieurs erreurs et ainsi nuire au progrès de votre compagnie. Pour les entrepreneurs qui ont une compréhension réduite des finances d’entreprises, il est possible de se tourner vers des services de formation ou même de déléguer ce travail à des entreprises spécialisées en comptabilité et fiscalité.

Défi #3 — Savoir trouver et fidéliser de nouveaux clients

Un autre défi auquel les entrepreneurs peuvent être confrontés dès le départ est la recherche et la fidélisation de nouveaux clients. Il peut s’avérer difficile de trouver des clients lorsqu’une entreprise est nouvelle sur le marché. Quand un entrepreneur n’arrive pas à fidéliser ses clients, il devient difficile de solidifier financièrement son entreprise. En captant l’attention de clients potentiels et en suscitant leurs intérêts avec du contenu adapté à leurs besoins, ils seront réceptifs aux nouveaux concepts.

Défi #4 — Gérer adéquatement son temps

La gestion du temps est aussi un des premiers défis d’un entrepreneur. Le temps est une ressource précieuse dans le lancement d’une entreprise. L’engouement d’un nouveau projet amène souvent les entrepreneurs à se lancer dans toutes les directions. En gérant son temps judicieusement et en établissant une bonne planification, il est plus facile d’éviter ce genre d’obstacle.

Défi #5 — Augmenter son profit

Finalement, le dernier défi est l’augmentation de son profit. Dans la première année d’activité d’un entrepreneur, il peut être ardu d’optimiser son profit. Sachant qu’il peut être difficile de trouver des clients, accroître son profit l’est également. L’important est d’être patient et de ne pas réduire vos efforts.

L’importance de bien s’outiller

En conclusion, ces 5 défis peuvent être laborieux à confronter pour un entrepreneur qui se lance en affaire. Cependant, en s’outillant de la bonne façon et faisant confiance à des entreprises qui souhaitent le succès d’un nouveau projet, il est facile de surpasser ces obstacles.

6 choses à vérifier avant de lancer un site

Publier un site internet

Alors ça y est ? Vous avez travaillé des semaines sur votre blog, votre site ou votre boutique en ligne, et vous êtes maintenant prêt à le lancer en pâture aux millions d’internautes avides de découvrir ce que vous avez à leur proposer ! Mais avant l’ouverture officielle, avez vous pensé à tout ? Il se peut en effet qu’avec l’enthousiasme débordant dont vous faites preuve à ce moment précis vous oubliez quelques petites choses pourtant bien évidentes.

Je vous propose dans cet article une petite check-list de 6 choses à vérifier avant de vous lancer dans l’arène.

1. Disclaimer/mentions légales/conditions générales de vente et formulaire de contact

Croyez le ou non, il y a des gens qui lisent les mentions situées tout en bas de votre site. Lorsqu’il s’agit de vente de biens ou de services, les clients seront bien souvent interessés de lire quelles sont vos conditions générales de vente, et pourront même juger du sérieux de votre activité en consultant celles-ci. De même, certains internautes sont curieux de savoir qui se cache derrière votre blog, ou qui l’heberge, deux types de renseignements qui doivent se retrouver dans les mentions légales. Celles-ci étant d’ailleurs obligatoires dans de nombreux pays. Il est donc indispensable de faire figurer ce type d’informations sur votre site, et d’accorder un soin particulier à la rédaction de celles-ci. A ce titre, je préfère d’ailleurs toujours consulter une personne de référence (un avocat par exemple) plutot que de copier ou d’adapter des versions types ou trouvées sur le site de vos concurrents.

De même, vérifiez que toute personne désirant vous contacter sera à même de le faire. Mentionnez clairement une adresse email, testez aussi votre formulaire de contact pour voir s’il est opérationnel, et munissez vous de tous les outils anti spam disponibles (captcha, Askimet pour les commentaires, etc…)

2. Réseaux Sociaux et Flux RSS

Quels que soient les moyens de promotion que vous désirez utiliser, il est indispensable de recourir à la promotion de vos articles ou vos produits via les réseaux sociaux. A ce titre vous devriez par exemple inclure des boutons sociaux sur vos pages de contenu pour permettre à vos visiteurs de partager telle ou telle page, implémenter un open graph protocol ou certains widgets sociaux en fonction de vos différents contenus. Ne vous concentrez pas uniquement sur le duo Twitter/Facebook, d’autres réseaux sociaux pourraient également être adaptés en fonction de votre niche. De plus, je vous conseille fortement de vous inscrire sur la plupart des médias sociaux avant l’ouverture du site, même si vous ne comptez pas en utiliser certains, cela évitera qu’un petit malin s’inscrive sur ceux-ci avec votre marque.

N’oubliez pas non plus de permettre à vos visiteurs de s’abonner à votre flux RSS, de façon à leur permettre de rester au courant de l’actualité de votre site (nouveaux produits, nouveaux articles, nouveaux contenus,…). Ajoutez y la manière, en personnalisant par exemple la présentation du flux (en y ajoutant une image par exemple).

3. SEO : optimisations pour moteurs de recherche

Même si vous visez d’autres sources de trafic, vous devrez optimiser vos pages pour les moteurs de recherche. Cette optimisation passera par un travail on-page et off-page. Il y a plusieurs raisons à cela. La principale est le branding. Les visiteurs ayant vu ou entendu parler de votre marque devront trouver votre site en 1ère place dans les résultats de recherche. En outre les choses vont vite sur Internet, et si votre site rencontre du succès il risque bien de se retrouver copié par des concurrents. Il importe donc de se positionner sur sa marque au risque de voir quelqu’un d’autre y parvenir et voler votre trafic et votre notoriété.

4. Vitesse de chargement du site

Peu de personnes accordent de l’importance à la vitesse de chargement des pages alors que ce point est essentiel. En effet, les internautes sont par nature impatients et un site trop lent les fera fuir ou diminuera fortement leur user experience. J’utilise personnellement Google Page Speed et Yslow pour évaluer et optimiser mes sites.

5. Newsletter

La newsletter est un outil très performant pour fidéliser vos visiteurs et augmenter vos profits. Elle est en plus très simple à mettre en place (je vous conseille le service de Mailchimp) alors pourquoi s’en priver ? Evitez par contre d’inonder les boites mails de vos abonnés, au risque de voir ceux-ci se désabonner aussitôt. En fonction de votre thématique, envoyez entre une et quatre newsletters par mois.

6. Statistiques

Avoir un outil qui analyse et traque vos visiteurs est indispensable. En plus d’obtenir une foule de renseignements bien utiles à propos de ceux-ci, il vous permettra de savoir également d’ou ils viennent et vous aidera à déterminer quels sont les outils et les moyens de promotion qui fonctionnent le mieux pour votre niche. Par contre, essayez de ne pas les consulter 10 fois par jour pour voir si vous avez gagné 10 visiteurs, cela pourrait s’avérer finalement comme une source de démotivation ! Pensez par exemple à installer le code de Google Analytics, couplé à Google Search Console. (Pour les plus paranos qui ne voudraient pas être traqués par Google, vous pouvez utiliser Piwik.)

Conclusion

Si vous pensez qu’il suffit de construire un site pour attirer des visiteurs vous vous trompez. Vous devez mettre en place une stratégie : fixez vous un nombre d’articles à mettre en ligne par jour (ou par semaine, ou par mois), préparez des articles à l’avance pour honorer cet objectif, définissez des deadlines pour passer aux étapes suivantes,… Bref, prévoyez d’avoir toujours quelque chose à faire ! Vous aurez besoin de faire cela avant la sortie du site pour amener vos blogs vers les sommets.

Cette liste n’étant pas exhaustive, si vous voyez des points à y rajouter, n’hésitez pas à laisser un commentaire !